Les dossiers

Les vacances

Mes vacances en toute sécurité

La mer ou la montagne sont des environnements qui diffèrent de notre quotidien. Bien s’informer sur leurs dangers est essentiel pour passer des vacances agréables.

  • La baignade et ses dangers

La noyade est une cause importante d’accidents en France. Quelques 1207 noyades, dont un tiers mortelles ont été dénombrées en 2006.
A la mer, préférez les plages surveillées par des maîtres nageurs-sauveteurs. Nagez dans les zones délimitées par des bouées pour éviter l’accident avec un bateau ou un jetski. Renseignez-vous aussi sur les conditions maritimes locales : l’Atlantique et la Manche sont réputés pour leurs courants appelés « baïnes » et « bâches » qui vous entraînent au large.
A la mer ou en piscine : ne jamais laisser les enfants sans surveillance à proximité de l’eau. Dans le cas des piscines privées, n’oubliez pas d’enclencher vos dispositifs de sécurité obligatoires quand vous quittez le bassin.

 

  • La « bosse » de la nature

En forêt ou dans la nature, les blessures arrivent facilement. Trop souvent, nous mésestimons la difficulté du parcours : des chaussures de marche agrippantes valent mieux que des baskets légères inadaptées, même pour une simple promenade. En cas d’entorse : immobiliser le pied, calmer la douleur (paracétamol) et consulter rapidement un médecin qui déterminera la gravité. Pour les randonneurs…
Si vous projetez de faire une randonnée, renseignez-vous au préalable sur le parcours : un chemin qui semble facile au début peut cacher de mauvaises surprises. N’oubliez pas d’emporter avec vous un téléphone portable et consultez les prévisions météo.

 

  • Apprivoiser la montagne

La montagne reste un milieu sauvage, en été comme en hiver. Il convient donc d’adapter son comportement et se laisser guider par les pistes ou les chemins balisés. Avalanches, chutes de pierre, crevasses… Les dangers sont réels. Dans certains cas, il est préférable d’être accompagné par un moniteur ou un guide professionnel. Lors des vacances au ski, les accidents sont courants. Par exemple, en 2006-2007, pas moins de 140 000 blessés ont été recensés par l’Institut de veille sanitaire (INVS). Le plus souvent, il s’agit de blessures légères : entorses, fractures… Pour les éviter, préparez votre corps avant les vacances, échauffez-vous chaque matin et ne skiez pas au-dessus de vos forces.

 

  • Une chute, un accident, une blessure... Que faut-il faire ?
  • Protéger la victime, la couvrir et lui parler. Attention dans les cas les plus graves, déplacer la personne blessée peut aggraver les lésions.
  • Prévenir les secours au plus vite. Communiquer avec sang-froid des informations précises : votre identification, la nature de l’accident, la gravité apparente et l’état des victimes (plaies, inconscience…), le lieu précis, au besoin les conditions climatiques locales (vent, visibilité…).
  • Pratiquer les gestes de secourisme si vous les connaissez : position de sécurité, bouche à bouche, réanimation.

 

Quand les températures sont au plus bas, l'impact du froid sur le métabolisme est bien réel. Par exemple, saviez-vous que le cœur bat naturellement plus vite pour compenser le refroidissement du corps ? Hypothermie, engelures, glissades sur le sol verglacé peuvent avoir des conséquences lourdes.

  • Quelques précautions à prendre avant de sortir :
  • s'habiller chaudement avec plusieurs couches de vêtements,
  • couvrir en particulier les zones exposées (mains, pieds, tête, cou),
  • ne pas respirer d'air trop froid (foulard, écharpe…),
  • limiter les efforts physiques en extérieur,
  • se nourrir convenablement et ne pas boire d'alcool au prétexte que cela vous protègera du froid, car c’est faux.

 

Important, veillez attentivement aux personnes âgées et aux enfants : ils ne disent pas quand ils ont froid. Chauffez suffisamment votre logement (18 à 20°) et assurez-vous de sa bonne ventilation.

S’exposer sans prudence au soleil, c’est augmenter le risque de voir apparaître un cancer de la peau. Il est principalement causé par les coups de soleil et par le manque de protection lorsque l’on s’expose de manière intense pendant les vacances.

  • Le soleil et le cancer

Saviez-vous que le cancer de la peau, est celui qui progresse le plus ces 30 dernières années ? Le nombre de cas ne cesse de croître. En cause : l’exposition nocive aux rayons ultraviolets A et B du soleil.Ce cancer ne peut pas être pris à la légère. En effet, une fois déclaré, il possède une capacité à métastaser de manière très rapide. Il n’est guérissable que s’il est traité précocement.
Les coups de soleil de l’enfance et l’exposition intensive mais intermittente des vacances sont des facteurs de risque essentiels. Il faut savoir, qu’avant l’adolescence, la peau des enfants ne réagit pas comme celle des adultes face aux rayons solaires.

 

  • Pour prévenir l’apparition du cancer de la peau dans la durée, deux principes sont à suivre :
  • changer nos comportements face au soleil et mieux se protéger
  • se faire dépister régulièrement par un examen de la peau.

 

Pour plus d’informations, consulter notre dossier Le soleil
  • la plage…
  • Drapeau vert: Baignade autorisée… Et surveillée : tout va bien, profitez-en !
  • Drapeau orange: Baignade dangereuse. Mer formée, plage sous surveillance mais la prudence s’impose.
  • Drapeau rouge: Baignade interdite. Fortes vagues, tempête ou orage, vents violents.


 
Absence de drapeau : Baignade non surveillée, aux risques et périls des baigneurs.

 

  • A la neige…
  • Drapeau jaune: Risque faible ou limité. Vous skiez dans des conditions sûres.
  • Drapeau damien: Risque marqué ou fort. Des avalanches peuvent se déclencher, ne sortez pas des pistes damées et balisées.
  • Drapeau noir: Risque très fort. Instabilité neigeuse généralisée, conditions très défavorables… Observez la plus grande prudence.

 

  • Les indices « Soleil, mode d’emploi »

Plus l’index de rayonnement ultraviolet (UV) est élevé plus il est important de se protéger du soleil. Ce code de bonne conduite est proposé par l’Institut national du cancer (INCa).

Suivez nous

Suivez nous

facebook twitter