Les dossiers

Le mal de dos

Qu appelle-t-on mal de dos ?

Selon les personnes, l'âge, la situation, le mal de dos peut avoir des origines et des expressions très différentes. En voici les principales :

  • Les douleurs au cou

Les « cervicalgies » peuvent avoir plusieurs origines : arthrose (dès 30 ans), inflammation des nerfs au niveau des disques intervertébraux, élongation des ligaments suite à un choc (le « coup du lapin »).

 

  • L'hernie discale et la sciatique

Suite à une mauvaise posture répétée ou un effort violent, une hernie peut apparaître dans la partie fibreuse des disques qui assurent l'amortissement entre deux vertèbres de la colonne vertébrale. S'ensuivent alors des douleurs lombalgiques (au bas du dos) ou la fameuse sciatique (à la cuisse).

Finalement, une grande déchirure peut apparaître permettant au noyau de presque sortir du disque. Suite à cette protrusion, le disque appuie sur le nerf voisin, ce qui entraîne non seulement une dorsalgie mais aussi une douleur dans la jambe ou sciatique.

La véritable hernie discale (hernie désigne rupture en latin) apparaît lorsque le disque cède complètement avec protrusion complète du nucleus ou du noyau souple. À ce moment, la douleur au niveau du membre inférieur dominera. Cette hernie justifie parfois une intervention chirurgicale. Le but est d'éliminer le noyau souple afin de libérer le nerf comprimé.

Dès que l'anneau commence à présenter de petites déchirures, le disque est abîmé et votre dos peut rester fragile. Ceci ne signifie pas que vous ne pouvez plus rien faire mais bien que vous devez adapter vos activités et vos loisirs à cette situation. Il en va de même après une opération pour hernie discale.

 

  • Les douleurs lombaires

La lombalgie chronique est définie par la Haute Autorité de santé (HAS) comme « une douleur habituelle de la région lombaire évoluant depuis plus de trois mois ». Cette douleur peut aussi gagner la fesse, voire la cuisse.

 

  • Le lumbago

Le lumbago, ou fameux "tour de rein", est une douleur au niveau des lombaires c'est-á-dire au niveau du bas du dos. La douleur apparaît le plus souvent d'une manière brutale á la suite d'un faux mouvement ou d'un effort pour se relever.

La contracture des muscles de la colonne entraîne le déplacement des vertèbres qui restent bloquées en position.
Le tout est associé á une compression du disque intervertébral.
Le lumbago peut se doubler d'une sciatique. On parle d'une " lombo-sciatique ".
Sans traitement, le lumbago peut devenir chronique et entraîner une hernie discale. Le lumbago survient habituellement lorsque l'individu soulève un objet lourd du sol sans plier les genoux, ou á la suite d'un mouvement brusque ou même banal (" au saut du lit "). Comme toute contracture, le lumbago peut être provoqué par la pratique d'un sport sans échauffement. L'individu reste bloqué dans la position et ressent une douleur " en coup de poignard ".

 

  • La scoliose des enfants

Il s'agit d'une déformation courante de la colonne vertébrale chez l'enfant. Tout le monde se souvient du « tiens-toi droit » de son enfance ! Avec la croissance, la scoliose peut s'aggraver. Bien détectée, elle se corrige facilement par une gymnastique adaptée

Suivez nous

Suivez nous

facebook twitter