Les dossiers

La santé de la femme

Le dépistage organisé

Tous les 2 ans, chaque femme de 50 à 74 ans reçoit de sa caisse d'Assurance Maladie une lettre d'invitation pour passer une mammographie, prise en charge à 100%.

  • Après examen clinique, le radiologue réalise deux clichés de chaque sein. Les clichés normaux sont vérifiés par un autre radiologue.

En cas d'anomalie, le radiologue pourra demander immédiatement des examens complémentaires.

En 2010, plus de 2 360 000 femmes ont eu recours au dépistage organisé du cancer du sein, ce qui représente 52 % de la population cible.

Le taux de participation a progressé de façon importante jusqu'en 2008. Depuis, il semble avoir atteint un palier aux alentours de 52 % (52,3 % en 2009). Le taux enregistré en 2010 est, pour la première fois, en très légère diminution en France.

Le taux de participation au dépistage organisé du cancer du sein est particulièrement faible en Ile de France (40,5%) et surtout à Paris (28,2%).

 

Les résultats en Ile de France

 

Paris (75) : 28,2%

Hauts de Seine (92) : 31%

Seine et marne (77) : 53,5%

Seine-Saint-Denis (93) : 44,8%

Yvelines (78) : 41,5%

Val de Marne (94) : 45,8%

Essone (91) : 35,2% 

Val d'Oise (95) : 56,1%

  • Pourquoi ?

Avec plus de 53 000 cas par an et plus de 11 500 décès estimés en 2011, le cancer du sein reste au 1er rang des décès par cancer chez la femme.

Pourtant, détecté précocement, il peut être guéri dans plus de 9 cas sur 10.

C'est l'objectif du dépistage organisé du cancer du sein mis en place par les pouvoirs publics et qui a été généralisé en 2004 sur l'ensemble du territoire national.

Pour observer une diminution significative de la mortalité par cancer du sein, il faut que 70 à 80% des femmes invitées participent en se faisant dépister tous les 2 ans.

Ce taux n'est malheureusement que de 40,5% en Ile-de-France (dont 28,2% à paris) contre 52,8% sur l'ensemble du territoire.

 

  • Pour qui ?

Le dépistage organisé du cancer du sein s'adresse aux femmes âgées de 50 à 74 ans.

Elles reçoivent, tous les 2 ans, une invitation avec prise en charge d'une mammographie chez un radiologue agréé, gage de la qualité du matériel et de la formation des professionnels de santé.

 

  • Comment ?

La mammographie est l'examen de référence.  Elle peut être complétée dans certains cas par un autre examen (échographie...).

Dans le cadre du programme national de dépistage organisé du cancer du sein, les femmes bénéficient d'un dépistage de qualité, comportant une double lecture des mammographies, pris en charge à 100% par l'Assurance maladie et répondant à des critères techniques exigeants.

Suivez nous

Suivez nous

facebook twitter