Agir en cas d'AVC !

Conseils Santé | AVC/infarctus

L’attaque cérébrale est un accident grave et doit être prise en charge immédiatement. Il faut donc sans attendre appeler le SAMU au numéro 15, car une personne victime d'une hémiplégie ou d'un trouble brutal du langage peut bénéficier, dans certains cas et dans l’idéal dans les trois heures, d'un traitement médicamenteux.

agir avc

Il faut donc APPELER le 15 OU LE 112 DÈS L'ACCIDENT CONSTATÉ.

Que faire en attendant les secours ?

Après avoir appelé le 15, suivre les conseils du médecin régulateur du centre 15 et :

  • Allonger la personne avec un oreiller sous la tête et la laisser allongée jusqu’à l’arrivée des secours
  • Noter l’heure où les signes sont apparus ou quand la personne a été vue pour la dernière fois sans signes 
  • Regrouper les ordonnances (éventuel traitement anticoagulant) et les résultats des dernières prises de sang réalisées 
  • Ne pas faire boire ni manger 
  • Ne donner aucun médicament 
  • Ne faire aucune injection

Le SAMU va prendre en charge le patient, l’objectif est de réaliser au plus vite une imagerie cérébrale (scanner cérébral et/ou IRM cérébrale) qui est indispensable pour faire le diagnostic et préciser la nature ischémique ou hémorragique de l’accident.

En effet, le traitement de l’AVC ischémique consiste en ce qu’on appelle une thrombolyse qui doit être réalisée le plus tôt possible, dans l’idéal dans les trois heures après le début des signes (jusqu’à 4h30), alors que cette thrombolyse est contre-indiquée dans le cas de l’AVC hémorragique.