Profitez au mieux de son séjour au ski !

03 février 2022

Conseils Santé

Pour les plus chanceux, l’heure des vacances d’hiver va bientôt sonner. Il est donc temps de faire le point sur les équipements indispensables pour glisser en toute sécurité.

casque

Le casque : l’équipement le plus important

Quasi-inexistant il y a encore quelques années, le casque est de plus en plus présent sur les pistes, sur les têtes des petits et des grands.
Et c’est tant mieux : si l’obligation du port du casque est réservée aux enfants encadrés par les écoles de ski, ce moyen de protection est particulièrement indiqué pour se protéger des conséquences d’une chute ou d’une collision avec un autre skieur, très fréquentes au croisement ou en bas des pistes.

Le casque ne fait pas tout

Avec un casque, le danger de traumatisme crânien serait divisé par deux. Mais le port du casque ne fait pas tout : s’il limite les conséquences d’un impact, les consignes de la station doivent impérativement être respectées, à commencer par la réduction de la vitesse en bas des pistes pour limiter le risque de collision.

Lunette de soleil ou masque : pensez à bien protéger vos yeux !

Le soleil est plus fort en altitude. L’intensité de son rayonnement grimpe même de 10% tous les 1000 mètres. Sans compter que la neige réfléchissant fortement les rayons, vos yeux sont alors exposés à une quantité plus importante d’UV. Sans protection adéquate, vous risquez une ophtalmie des neiges, c’est-à-dire un coup de soleil de la cornée qui se traduit par une douloureuse sensation de brûlure, des yeux rouges et larmoyants.

L’option lunettes

Si vous aimez vous balader à vitesse modérée en profitant des paysages, les lunettes de soleil seront parfaitement adaptées. Elles seront aussi idéales pour le ski de fond ou les raquettes. Choisissez-les néanmoins bien couvrantes et avec un fort indice de protection contre les U.V 3 ou 4. Mais si vous préférez la vitesse, l’air risque de s’engouffrer derrière les verres et de provoquer des larmoiements inconfortables.

L’option masque

C’est là qu’entre en scène le masque de ski ou de snowboard. Plus couvrant, il vous protégera du froid, du vent et de la neige en cas de chute. Dans les deux cas, vous pouvez choisir des verres polarisants pour un meilleur confort visuel car ceux-ci coupent les reflets parasites, éliminent tous les effets d’éblouissement y compris par réverbération et améliorent la perception des reliefs et des contrastes.

Ne négligez pas la préparation physique

Ne défiez pas les pistes sans quelques précautions… Préparez-vous physiquement avant de vous mettre, brutalement, à faire plusieurs heures de ski par jour. Même si vous êtes un passionné. Voici quelques exercices à la fois simples et efficaces pour arriver à la montagne en pleine forme.

Commencez un entraînement musculaire environ trois semaines avant le départ.

Pour muscler les cuisses et les jambes, faites tous les jours des flexions des genoux et des hanches. Travaillez vos cuisses avec l’exercice de la chaise. Vous vous mettez dos au mur et vous descendez vos fesses de manière à ce que vos cuisses soient parallèles au sol, comme si vous étiez assis sur une chaise. Mais seulement « comme si »… Au début, ça va tirer un peu. Un quart d’heure le matin, autant le soir.

Entraînez votre cœur avec un peu de course de fond ou de demi-fond.

Une demi-heure deux fois par semaine, ce sera suffisant. Tous ces exercices vous permettront d’arriver en excellente condition à la montagne. Cet entraînement complet permet également, grâce au renforcement des muscles ischio-jambiers, de protéger vos genoux d’une éventuelle rupture de ligaments.

Partagez cet article