Les dossiers

Arrêtez de fumer

Quelques chiffres

C’est simple, le tabac tue la moitié de ceux qui en consomment. L’Organisation mondiale de la Santé parle ainsi de véritable épidémie de tabagisme, à l’origine de 6 millions de décès chaque année dans le monde.

En France, ce sont 73 000 vies qui, par an, partent en fumée.

 

Le tabac est la principale cause de mortalité évitable dans le monde.

La France n’est pas épargnée. La prévalence du tabagisme parmi les 15-75 ans en France est de 34%, un niveau très élevé. Ces données sont désespérément stables.

Les chiffres du tabagisme chez les femmes enceintes et chez les femmes allaitantes, respectivement de 16,1% et 13,4%, sont très et trop élevés au regard de la dangerosité du tabac sur le fœtus et la santé de l’enfant à naître.

Conséquences, chaque année dans notre pays, le tabagisme tue 73 000 de nos concitoyens.

 

Le tabac est responsable d’un cancer sur cinq et de 30% de la mortalité cancéreuse.

En réalité, il est accusé dans le développement de 17 localisations différentes : cancers des voies urinaires, du rein, du col de l’utérus, de l’ovaire, du côlon, du rectum et de l’estomac, certaines hémopathies et même du cancer du sein.

 

Mais ce n’est pas tout, le tabagisme explique à lui seul jusqu'à 40 % des décès par maladie cardiovasculaire des hommes de 30 à 69 ans. Il constitue un facteur de risque à part entière d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral (AVC).

 

Source : OMS, INPES, Fédération française de Cardiologie

© Destination Santé

Suivez nous

Suivez nous

facebook twitter