Actualités

Prévention

La meilleure résolution pour 2019 ? Se faire du bien !

5 janvier 2019

Se réserver de vrais moments de détente, passer plus de temps avec ses proches et faire du sport : voilà le top 3 des bonnes résolutions des Français en ce début d’année 2019. Une excellente nouvelle puisque ces activités contribuent à garder le moral au beau fixe et à rester en bonne santé.

Evidemment, arrêter de fumer, limiter sa consommation d’alcool et perdre quelques kilos quand on est en excès pondéral ne peut faire que du bien. Mais s’il était si simple de suivre ces grands principes, tout le monde serait dans une forme olympique. Beaucoup de facteurs émotionnels, biologiques et environnementaux empêchent de tenir ces vœux pieux. Décider de changer durablement de mode de vie ne peut donc pas se faire en fonction d’une date symbolique sur le calendrier.

Par ailleurs, des chercheurs anglais ont démontré qu’il fallait entre deux et huit mois pour développer un nouveau comportement. Pas étonnant que les traditionnelles bonnes résolutions du début d’année rencontrent si peu de succès ! Si cela n’a rien d’impossible, cela demande de la patience et souvent une aide extérieure (généraliste et/ou addictologue pour les problèmes de tabac, d’alcool, praticien formé à l’approche bio psycho sensorielle pour les problèmes de poids…).

 

Les changements faciles à appliquer

A l’inverse, certaines bonnes habitudes sont beaucoup plus simples à adopter et elles peuvent elles aussi faire un bien fou. Elles sont même indispensables pour s’attaquer à des défis personnels plus compliqués. Au début, quand on en a perdu l’habitude, trop accaparés par le quotidien, il faut parfois les provoquer un peu, mais elles procurent tant de bien-être qu’elles deviennent vite des automatismes. Quelles sont-elles ?

Tout simplement les activités pratiquées quotidiennement par les enfants sans se poser de questions, et que nous avons peu à peu délaissées. Rire, passer du temps avec les gens que l’on aime et leur faire des câlins, bouger pour le plaisir de bouger et non pour se plier à la mode du running ou obéir aux diktats des médecins, se reposer… Vivre en écoutant davantage ses envies et en oubliant un peu sa montre. Voilà sans doute la meilleure des résolutions à prendre en ce début d’année.

 

Source : Enquête menée par Ipsos sur internet du 12 au 16 décembre 2016 auprès d’un échantillon de 1802 personnes pour la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire ; étude publiée dans le Journal Européen de la Psychologie Sociale


Partager cet article

Suivez nous

Suivez nous

facebook twitter