Actualités

Environnement santé

Partir en vacances, est-ce que ma Sécurité Sociale et ma Mutuelle suivent ?

2 juin 2017

carte assurance maladie europe

Quelles démarches effectuer ? Quelle couverture santé ? ... Tant de questions à se poser avant le départ !

En vacances, direction l'Europe !

Avant votre départ, vous devez contacter votre caisse d’Assurance Maladie pour vous procurer la carte européenne d’Assurance Maladie. La carte est valable 1 an et elle est individuelle et nominative, même pour les enfants de moins de 16 ans.

En cas de soins médicaux pendant vos vacances, vous devez présenter votre carte pour attester de vos droits à l’assurance maladie. Vous bénéficierez alors de la prise en charge de vos soins médicaux selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de votre séjour.

Si malgré votre carte vous avez dû régler vos frais de santé sur place, conservez les factures acquittées et les justificatifs de paiement. Vous devrez les fournir à votre caisse d’Assurance Maladie accompagnés du formulaire « Soins reçus à l’étranger » que vous pouvez télécharger sur le site de la Sécurité Sociale www.ameli.fr

Quoi qu’il en soit, vous serez remboursé sur la base des frais réels dans la limite des dépenses engagées conformément aux tarifs en vigueur de la Sécurité Sociale française.

Côté Mutuelle, la MNPAF complètera derrière la Sécurité Sociale dans la limite de votre garantie et de vos dépenses engagées.

 

En vacances hors de l’Europe !

Seuls les soins urgents imprévus pourront éventuellement être pris en charge par la Sécurité Sociale. Dans ce cas, vous devez régler vos soins médicaux sur place. Conservez les factures acquittées et les justificatifs de paiement, vous devrez les transmettre à votre caisse d’Assurance Maladie.

Elle vous accordera alors ou non le remboursement de vos soins dans la limite des tarifs forfaitaires français en vigueur.
Le montant du remboursement qui vous sera versé ne pourra excéder le remboursement qui vous aurait été accordé si les soins avaient été dispensés en France.

Côté Mutuelle, la MNPAF donnera une participation uniquement si la Sécurité Sociale vous a accordé des remboursements dans la limite de votre garantie et de vos dépenses engagées.

 

Source : Assurance Maladie


Partager cet article

Suivez nous

Suivez nous

facebook twitter